les petits BUVARDS,

une signature engagée

Lorsque vous entrouvrez la porte de ma maison, vous m’apportez un fragment d’esprit et de coeur contre lesquels je troque ma bienveillance et mon empathie. Glaneuse de souvenirs et ouvrière de vos récits, je m’approprie vos singularités pour recomposer votre histoire en puisant dans le folklore de vos confessions.

« Signe ce que tu éclaires, non ce que tu assombris. » 

Rene Char

i

Matières premières

Manipuler avec précaution le coeur des hommes et leurs tranches de vie. Prélever le vécu resté à fleur de peau et partir à la cueillette de ces extraits de soi, avec la sincérité comme parti-pris.

w

Glanerie

Glaner le passé avec patience, devenir l’hôte de votre maison. Et d’une main prudente, retranscrire la mémoire et les battements d’un coeur qui se languit d’ordonner ce temps perdu mais bientôt retrouvé.

Alchimie

Ne céder aucun espace au superflu. Parler vrai et installer l’histoire vécue dans son décor brut sans rien tronquer de ce qui fut et restera. Fusionner les identités d’un cœur qui raconte et d’une main qui écrit.

Singularité

Progresser dans les souvenirs à deux voix et quatre mains pour composer une histoire singulière et sans pareille. Faire d’un livre sur mesure le prolongement de soi. Se doter du plus précieux héritage.

La Butineuse

Quand l’aventure a-t-elle réellement commencé ?

On ne se rend pas toujours compte des débuts d’une histoire, on y arrive lentement. Elle vous effleure à peine. Au fur et à mesure. Je crois que c’est ainsi que tout a commencé…

Je devais avoir 8 ans et déjà des envies d’histoires par milliers. Curieuse, glaneuse de petites inventions narratives, débordante d’imagination, j’écrivais des trames de récits, bien imparfaits, mais avec la conviction qu’un jour j’écrirai.

Écrire, en voilà un drôle de métier ! Bien sûr, j’en avais milles autres en tête : détective, astronaute, archéologue, sage femme, styliste, enseignante, reporter,  psychologue, sociologue, metteur en scène, pâtissière, etc. Finalement, j’ai mis dans une même boîte ces désirs d’enfant : Les Petits Buvards sont nés de leur fusion.

Mon parcours m’a entraînée en Lettres Modernes puis en Ethnologie et mon engagement m’a mise sur la route de l’Humanité… Après avoir borné ma plume à des centaines d’écrits administratifs et politiques, tout s’est naturellement illuminé. J’écrirai, pour éclairer la vie des autres. C’est ainsi que tout a commencé. Lorsque je me suis trouvée, dans une parfaite évidence, à la croisée de tous mes chemins.

Parce que notre propre histoire de vie contient parfois des pages vides ou souillées, nous avons l’envie de combler ces “creux” en donnant à d’autres l’opportunité d’ancrer leurs origines, de perpétuer leur mémoire, d’assumer leur identité.

Chanceuse en rencontres, c’est l’ambition humaniste que je me suis donnée : permettre à des femmes et des hommes ordinaires d’inhaler l’avenir en expirant le passé. Me voici ouvrière de vos histoires de vie.

Désormais, tout commence vraiment avec vous.

« Anaïs a parfaitement su retranscrire l’histoire de notre famille. D’une écoute et d’une gentillesse sans pareille, lui avoir raconté notre vie a été à la fois libérateur et une chance de laisser une trace à nos enfants et petits-enfants. »

Justine

Sous le papier buvard… l art de butiner.

Comme un papier poreux fait pour absorber les tâches d’encre, Les Petits Buvards ont sur vos histoires de vie ce même pouvoir absorbant.

Sous un autre usage, dans l’apiculture, le buvard recueille les arômes et parfums afin de les diffuser dans la ruche.

Recueillir et transmettre : notre parti pris. 

Cette double faculté a inspiré l’identité visuelle des Petits Buvards sublimée par Lumière Rouge Studio.

efficitur. Praesent Aliquam facilisis felis justo ut nec Sed ante.